Lettre d’information Automne 2017

Chers amis de Kudimba,

Nous avons avancé à pas de géants ces derniers mois, il est temps de vous donner des nouvelles de Kudimba…

Ça vous semblera étrange mais personne n’a jamais été aussi enthousiastes que nous à l’idée de construire une fosse septique.

Au Malawi, contrairement à l’Europe, l’achat d’une fosse septique prête à l’emploi n’est pas possible. Nous avons donc dû bataillé sec pour trouver les personnes capables de concevoir et construire cette fosse septique.
Après des mois de planification, de recherche, de discussions, de négociations par messages électroniques, nous avons trouvé la solution qui nous semble la meilleure. Cette solution nous est venue d’une équipe d’experts locaux. Conformément à nos souhaits, cette fosse septique pourra faire face aux sécheresses, aux inondations et même aux tremblements de terre. La bonnes nouvelle est que le personnel, les membres de Kudimba et les visiteurs de Kudimba auront de vraies toilettes à l’avenir 😉
Dans notre beau village de lifuwu, des vaches, des chèvres, des moutons et des poulets voraces se promènent librement, c’est assez bucolique mais peu pratique lorsqu’on essaie de faire pousser des fruits et des légumes.
Nous avions besoin d’une clôture. Nous avons donc demandé à Foster de la construire. Il a fait un travail formidable… Foster est l’agent de sécurité mais aussi le chauffeur de vélo-taxi de Kunyumba. A ses heures perdues, il est également constructeur de clôtures.
Nul doute que nous avons choisi la solution la plus locale, écologique et économique pour protéger nos futures cultures biologiques de ces animaux gloutons.
A terme, cette clôture temporaire sera doublée d’une clôture végétale naturelle.
Austin et Jimmy, les étudiants que nous supportons financièrement réussissent dans leur domaine respectif. Austin se spécialise dans le secteur de la santé publique et Jimmy sera soudeur au terme du second semestre de sa formation professionnelle.
Kunyumba, le projet original pour les enfants en bas âge a récemment fêté son neuvième anniversaire.
Durant les huit premières années de son existence, nous avions eu l’immense bonheur de voir grandir les enfants en même temps que le groupe.
Le destin a tourné l’an dernier et, en moins de 12 mois, nous avons dû dire adieu à trois de nos protégés… Les causes de leur décès sont diverses et s’expliquent par des pathologies lourdes parfois combinées.
Certains sont décédés brutalement, certains des suites de longues maladies. Une seule certitude, tous, sont partis trop tôt…
Avec une infinie tristesse, nous avons dû dire au revoir à Patrick récemment. Patrick était arrivé à Kunyumba il y a quelques années, en raison de sérieux problèmes de santé. Il était trop faible pour aller à l’école et sa maman, luttait seule, pour s’occuper de lui et de ses frères et sœurs. Patrick combinait plusieurs pathologies lourdes qui malgré nos efforts et des traitements médicaux constants ces dernières années se sont révélées incurables.
Nous savions que l’issue serait fatale mais Patrick a lutté de toutes ses forces pour vivre le plus longtemps possible. Il voulait vivre et montrait toujours une grande compassion pour ceux qui l’entouraient. Patrick ne se plaignait jamais, souriait toujours et s’est révélé être le meilleur des guides en plus d’un soutien sans faille pour les enfants les plus handicapés. Ceux qui ont rencontrés Patrick seront d’accord pour dire qu’il était un garçon remarquable. Nous lui avions réservé une place de choix à Kudimba. Il nous manquera…
C’est pour lui et tous les autres que nous continuons…
Les plans de Kudimba à court terme prennent forme. Nous avons des nouvelles toutes fraiches des deux volontaires français qui viendront au Malawi pendant trois mois pour nous aider à développer Kudimba. Aurelia est pédiatre et travaillera dans l’hôpital local. A l’aune des tristes événements passés, ses compétences seront fortement appréciées au Malawi. Michaël, quant à lui, est plombier et nous aidera à résoudre le puzzle que constitue l’assainissement de Kudimba. Il nous aidera à concevoir un système de gestion de l’eau intelligent, qui régulera le surplus d’eau pendant la saison des pluies, puis le manque d’eau en saison sèche. Nous avons imaginé un système qui nous permettra de purifier et réutiliser une partie des eaux dites « grises » issues de la cuisine, de la douche et de la lessive. Ces eaux récupérées seront réutilisées pour l’irrigation du jardin et pour les chasses d’eau des toilette.
Nous planifions d’ors et déjà, les prochaines phases de développement. Un bâtiment administratif et une cuisine sortirons bientôt de terre.
Afin d’accueillir nos deux premiers volontaires, nous prévoyons la construction d’un premier bungalow qui accueillera d’autres bénévoles à l’avenir…
Un immense merci aux étudiants de l’Ecole Internationale de Bruxelles (ISB) qui ont fait un excellent travail en collectant une très jolie somme pour Kudimba lors de leur « Runathon » annuel ! Cette contribution sera vraiment utile à la construction de Kudimba.
Nous terminerons sur cette bonne note et vous disons à bientôt.
L’équipe Kudimba
Suivez-nous sur Facebook: Fondation Kudimba
ou sur notre site internet : www.kudimba.org